Retour

En avant avec la capitalisation! Le point après le Living Lab sur le pôle 3

20 mai 2021

Le point sur la capitalisation, entre living labs et catalogues, après la rencontre dédiée aux projets de gestion des risques liés aux changements climatiques.

Après le succès des travaux sur les pôles 2 et 5 (Tourisme durable et conservation du patrimoine naturel et culturel), le Programme s'est mis en marche et a accéléré le rythme, amorçant des parcours «living lab» sur d'autres pôles thématiques. Le 14 avril a eu lieu le premier Living Lab avec les projets du pôle 3 «Gestion des risques liés au changements climatiques et sécurité en mer», avec plus de 80 participants et l'intervention de l’Assesseure adjointe à l'Environnement de la Région Toscane, Monia Monni.

Où sommes-nous avec la capitalisation? Faisons un bref résumé ...

 Qu'est-ce qu'un pôle?

Nous rappelons que le travail de capitalisation est né précisément avec la création de ces pôles thématiques, qui ne sont rien de plus qu'une autre manière de «regrouper» les projets financés par le Programme sur la base des thèmes liés à leurs réalisations. Juste pour donner un exemple (non exhaustif!) dans le cadre du pôle Tourisme Durable, il y a non seulement des projets qui créent des itinéraires touristiques «verts» mais aussi des projets qui offrent un soutien concret aux PME du secteur du tourisme dans la zone de coopération, à travers, par exemple, la planification de stratégies de marketing conjointes pour la promotion du slow tourisme ou pour la valorisation de destinations touristiques inconnues du tourisme de masse.
Le programme a ainsi identifié 6 pôles (et quelques «sous-pôles» ou «clusters») au sein desquels les différents projets ont été placés. Leur utilité n'est pas seulement de pouvoir mieux structurer les méthodes de travail, mais aussi de pouvoir mieux communiquer les résultats. Vous pouvez trouver tous les details ICI.

 

 

Dans cette vidéo, le discours de l’Assessseure pour l'environnement de la Région Toscane Monia Monni au living lab du 14 avril 2021, portait sur l'importance d'une gestion conjointe des risques liés au changement climatique qui, justement, ne connaissent pas de frontières.


► Qu'est-ce qu'un living lab?

Le living lab est essentiellement une sorte d'atelier où l'on encourage une interaction structurée et continue entre les participants afin d'identifier des résultats concrets. Cette méthode a été introduite dans la stratégie de capitalisation du Programme grâce à la collaboration avec le projet Interreg Europe "EPICAH", qui a conduit le premier chemin de capitalisation guidée sur les pôles 2 et 5. La méthode du living lab était tellement appréciée qu'elle a été déjà utilisé pour les travaux sur Polo 4 et Polo 3 .. et ce n'est pas tout!

De plus, il faut aussi dire que chaque pôle est différent, non pas que certains soient plus réussis que d’autres, mais simplement parce que les différents travaux de capitalisation s'adaptent aussi aux projets, aux initiatives, aux personnes qui participent. Chaque «expérience» est différente, mais toutes  sont très importantes! Si d'une part le travail sur les pôles 2 et 5 est l'exemple le plus avancé, différentes idées et collaborations ont émergé pour chaque pôle, comme par exemple l'idée de confier la modération du living lab à des experts spécifiques sur le sujet.  Par exemple, le living lab sur le pôle 4 (Durabilité des ports) a été réalisé en collaboration avec l'Agence nationale de la cohésion des territoires. Enfin, c'est grâce aux living labs, ainsi qu'au travail «desk» de l'AG / SC que des documents spécifiques d'analyse et de diffusion des bonnes pratiques des projets sont élaborés ; nous souhaitons montrer l’immense travail qui a été fait par vous tous!

► Où sommes-nous?

En ce qui concerne donc la réunion du 14 avril 2021 dédiée au pôle 3, le programme a profité de l'importante collaboration avec le consortium LaMMA, une structure d’excellence en Toscane dans le domaine des études de météorologie et de climatologie. Nous remercions en particulier Carlo Brandini, responsable du secteur océanographie du LaMMA en qualité d’expert modérateur de la journée du 14 avril.
ICI vous pouvez trouver les premiers documents relatifs aux activités de capitalisation sur Polo 3 et au living lab d'avril dernier.
Restez connecté car ce n'est pas tout, la publication du «Catalogue des bonnes pratiques» du Programme Maritime Italie-France 14-20 est en préparation - là vous pourrez consulter les meilleures réalisations de nos projets «maritimes».