Retour

Risques d’incendie - Présentation de tous les projets du 3e Appel

11 octobre 2019
La présentation des 5 projets de la III communication, qui travailleront sur la gestion des risques liés aux incendies a eu lieu à Loano (SV), le 10 octobre.

[Communiqué de presse et photo de ANCI Liguria]

La présentation publique des projets transfrontaliers du 3eme Appel du programme Interreg Maritime s'est tenue le 10 octobre à Loano en Ligurie. Ce group de projets travaillera sur la gestion des risques d'incendie, liée à la gestion des conséquences du changement climatique. Le Programme Maritime a consacré des efforts et des fonds considérables à la gestion des risques liés au changement climatique, notamment par la création d'un pôle dédié dans le processus de capitalisation.

De nombreuses innovations sont contenues dans les cinq projets Medstar (stratégique), InterMed, Medcoopfire, Med Foreste et Med PSS, qui concernent la Ligurie, la Toscane, la Sardaigne, la Corse et la Provence-Alpes-Côte d'Azur, Régions réunies par la problème des incendies de forêt qui détruisent chaque année des milliers d’hectares de forêts et mettent gravement en danger les zones habitées situées en proximité.

Le territoire transfrontalier de Marittimo est soumis à un risque considérable d'incendie de forêt: en 2009, 20 000 hectares de forêt ont été enfumés et en 2017, près de 21 000 hectares.

"Ces années de travail en commun nous conduiront à disposer, d'ici 2022, de 12 millions d'euros pour la fourniture aux volontaires de lutte contre l'incendie, à la protection civile, aux municipalités, de véhicules nouveaux et innovants et de véhicules capables de construire des colonnes mobiles compatibles, en communicant entre les différentes régions, ainsi que de nouveaux équipements tels que des piscines mobiles dans les zones frontalières - affirme l'Assesseur pour l'agriculture de la région Ligurie Stefano Mai - Nous allons cartographier les sources d'eau pour les mettre à disposition des opérateurs, nous achèterons des caméras terrestres et aériennes, des caméras infrarouges pour garantir la précision des actions d'extinction des incendies, nous effectuerons des interventions forestières, nous organiserons des activités de formation spécialisées pour consolider et accroître les compétences des opérateurs, telles que le cours destiné aux analystes spécialistes de la technique de récupération et de contrôle final de l'incendie. Nous travaillerons à la mise en place de plates-formes de gestion et, enfin, nous travaillerons beaucoup sur la prévention afin de réduire le combustible utilisé par les centrales et sur la communication préventive des risques. En fin de compte, il s'agit d'un projet qui vise à toucher tous les aspects de la lutte contre les incendies, de la prévention à la lutte active, afin d'obtenir des résultats importants et durables sur l'ensemble du territoire", a déclaré la conseillère Mai.

ANCI Liguria s'est occupé de l'organisation de l'événement.

"Bien que la présence de pompiers et l'extraordinaire activisme des volontaires de la lutte contre l'incendie soit toujours excellente (en ce qui concerne notamment la Ligurie) - les maires, sont toujours en première ligne pour faire face à l'urgence et protéger la sécurité de la population" affirme le directeur général de l'ANCI Liguria Pierluigi Vinai "Nous essayons de renforcer une relation de collaboration entre les municipalités visant à renforcer leur collaboration pour créer des groupes de protection civile et des volontaires de lutte contre l'incendie. Le fait que cinq régions fassent un effort afin de normaliser les technologies et les méthodologies pour un objectif commun qui est la lutte contre les incendies, est une action de grande valeur et surtout de grande innovation".