Retour

BOMBYX1: méthodes de surveillance acoustique passive

12 avril 2021

La bouée acoustique BOMBYX1 a été imaginée par H. Glotin du Départemant LIS de l'Université de Toulon, en 2010, financée par sa Chaire en Analyse de Scène Acoustique à l’Institut Universitaire de France et posée de 2015 à 2019 avec le concours de Pelagos, le Parc National de Port-Cros et le MIO.

Fig. 1

C’est une bouée subsurface fixe à -25m de profondeur, attachée à sa ligne ancrée sur le fond marin à -275m.

BOMBYX1 est autonome sur batterie, et enregistre en stéréo (Fig.1) pendant 3 mois en semi-continu les cétacés.

Elle a été posée de 2015 à début 2019 au sud du Parc national de Port-Cros.

Elle offre une plus grande observabilité par rapport à l'écoute depuis un bateau ou une bouée classique monophonique.

Equipée de deux hydrophones et calée dans le courant Ligure, c’est la première bouée sous-marine mesurant l’azimuth des passages des cétacés.

La Figure 2 montre un exemple de 2 pistes de cachalots sur 8h (rouge et violet) mesurées en azimuth par BOMBYX1.

La direction des passages des cétacés est ainsi observée sur plusieurs dizaines de km2.