GIREPAM

Gestione Integrata delle Reti Ecologiche attraverso i Parchi e le Aree Marine

Le projet GIREPAM

GIREPAM (Gestion intégrée des réseaux écologiques à travers les parcs et les aires marines) est un projet stratégique, débuté en Janvier 2017, d’une durée de trois ans, dont le budget de plus de 5,6 millions, est financé à 85% par le Fonds européen de développement régional.

Le contexte de GIREPAM: Les côtes et la mer sont des domaines où interviennent des mouvements de la faune et des échanges génétiques entre les espèces, mais aussi la propagation des effets négatifs des activités humaines (utilisation excessive des ressources, conflits sociaux, fréquentation, pollution, etc.). Le projet vise à aborder et résoudre des problèmatiques communes en relation avec les habitats côtiers et les espèces marines du bassin méditerranéen.

L'approche transfrontalière: lorsque les problèmes ne sont pas abordés de manière commune, ils peuvent se re-présenter, rendant inefficaces les actions prises individuellement par les différents acteurs responsables de la gestion / développement de l'espace marin-côtier. Nous devons donc agir avec une stratégie transfrontalière commune.

Le défi commun consiste à mettre en œuvre une stratégie de gestion intégrée transfrontalière, conçue et mise en œuvre par les régions en  réseau avec les Parcs et aires protégées, pour développer des solutions communes aux plus importants problèmes de gestion de la zone de coopération:surpêche, pollution, fréquence des conflits sociaux etc. L'objectif est donc d'améliorer la gouvernance et la gestion des zones marines et côtières, par les acteurs responsables de la protection du patrimoine naturel, dans le cadre d'une approche globale qui va au-delà d'une vision territoriale  limitée et qui tient compte des perspectives européennes pour le développement d’une économie bleue-verte.

Eventi

Istituto di Istruzione Superiore De Castro Terralba via Rio Mogoro, 70, Terralba, Oristano, 16 novembre 2018

Fondation IMC et GIREPAM au Festival des Sciences d'Oristano

Portoferraio, 08 novembre 2018

Séminaire