Go SMarT Med

Gouvernance des Services Maritimes des Transports dans la Méditerranée

Le projet

Le défi commun du projet Go SMarT Med est une croissance durable grâce à une gestion innovante des services de transport maritime des marchandises afin d'atténuer l'isolement des territoires insulaires.

Go SMarT Med étudie une nouvelle gouvernance stratégique pour coordonner les connexions entre les ports Core (Gênes, Livourne, Cagliari, Palerme) et les ports Comprehensive (Toulon, Bastia) en améliorant la compétitivité des territoires insulaires.Le système actuel n’est pas coordonné et favorise le transport terrestre.

Objectif global du projet est de contribuer à développer systèmes de transport des marchandises coordonnées pour améliorer la connexion des noeuds secondaires et tertiaires de l’espace de coopération avec les réseaux RTE-T.

Go SMarT Med produit une étude de faisabilité qui vérifie le niveau d’efficacité d'un nouveau système de réseau optimisé pour la coordination des services existants de transport maritime des marchandises par navires rouliers et conteneurs. Ce système,objet du projet de gouvernance est orienté vers l'intégration des tarifs (réduction des coûts pour le client), des horaires (moins temps de voyage) et de la fréquence des lignes opérant dans la zone d'étude.

Les bénéficiaires du nouveau système sont:compagnies maritimes,entreprises qui envoient/reçoivent marchandises(clients du service),opérateurs portuaires(agences maritimes,transitaires,agences de travail portuaires,transporteurs),représentants des institutions publiques/décideurs politiques.L'étude de faisabilité est un travail transfrontalier étroitement coordonnée, réalisé, en 24 mois d'activité, avec le soutien des partenaires de toutes les régions impliquées dans le programme.

Go SMarT Med est innovante:les évaluations sur le rendement sont dérivées de données de trafic réelles,collectées par entretiens avec différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement et introduit la traçabilité des marchandises comme paramètre pour estimer le modèle de réseau à travers lequel s'évaluent les effets du nouveau système coordonné.

Le budget de l’opération est de 647 498,41€ financé à 85% par les fonds FEDER.