IMPACT

IMpatto Portuale su aree marine protette: Azioni Cooperative Transfrontaliere

Retour

Pourquoi le projet IMPACT est-il né?

05 novembre 2019

Les aires marines protégées et les organismes qui les peuplent sont sans aucun doute une des ressources les plus précieuses à préserver. Mais que se passe-t-il si ces ressources sont menacées par un éventuel accident, par un déversement des substances polluantes ou par l'agrandissement des zones portuaires voisines?                              

En 2017 plusieurs partenaires italiens et français ont créé ensemble une initiative nouvelle et stimulante: le projet IMPACT – IMpact Portuaire sur les aires marines protégées: Actions Coopératives Transfrontalières. Dans le cadre du Programme Interreg Italie-France Maritime 2014-2020 le projet vise à élaborer et à fournir des outils d'aide et des lignes directrices pour la gouvernance. Il entend également conjuguer la préservation des aires marines protégées avec le développement des activités portuaires dans quatre zones d'étude: Toulon, Bastia, La Spezia et Livourne.                                 

Le partenaire chef de file CNR – ISMAR avec les autres partenaires (CIBM, Consorzio LaMMA, IFREMER, ISPRA, LECOB-CNRS, Regione Toscana et Université de Toulon) se sont fixés l'objectif prioritaire de contribuer à la gestion efficace des aires marines protégées. Pendant les trois années du projet, ils se sont focalisés sur l'étude et sur la modélisation des courants marins; ils ont également conduit des observations écologiques et des monitorages chimiques dans les régions concernées.

Les résultats obtenus permettront une meilleure compréhension de la dispersion larvaire et de la connectivité à des fins de reproduction, entre les organismes qui vivent dans les aires marines protégées. En outre, en cas d'accident et de déversement, il sera possible de prévoir la direction de la dispersion des polluantes, et il y aura donc l'occasion d'intervenir en réduisant les dommages.