Réalisations

Le projet MED-Star facilite l'adoption par les institutions publiques de l’espace de coopération de stratégies et de plans d'action communs pour l'adaptation et la mitigation des risques d'incendie. Le projet prevoit trois volets techniques et un volet communication.

 

COMPOSANTE T1 - Surveillance des incendie

La composante réalisera des activités et des investissements qui mettront à disposition des réseaux de surveillance et des plateformes de gestion des données conçus et mis en œuvre conformément aux normes technologiques plus avancés. Cela permettra d'utiliser un ensemble d'informations, de données de surveillance pour les actions de prévision, de prévention et de contrôle des incendies.

Le fonctionnement des réseaux de surveillance de l'humidité des combustibles en Sardaigne et leur extension à d'autres zones (Corse, Toscane) seront étendus. Dans les cinq régions de coopération, des réseaux de vidéosurveillance (caméras, etc.) à utiliser pour la prévention et la surveillance continue des incendies seront développés et installés, ainsi que des applications de démonstration pour la localisation des équipes de secours. La plate-forme Dewetra du Département national de la protection civile italienne sera adoptée et développée: la plate-forme permettra la visualisation et le partage dans un environnement web-gis des informations fournies par les partenaires à la fois sous forme de données et d'images de télédétection et de sortie de modèles, par exemple des modèles météorologiques. Des équipements seront installés pour garantir un accès complet à la plateforme et le partage de données à la fois dans le cloud et via appareils mobiles.

Une analyse approfondie des procédures de collecte des données sur les incendies sera également réalisée afin d'adopter une procédure normalisée pour la collection, la gestion et l'archivage des données, y compris les procédures de description de la propagation des flammes des grands incendies. Enfin, toutes les activités développées dans cette composante déboucheront sur l'élaboration du plan d'action conjoint sur les réseaux de suivi et de partage des données.

 

COMPOSANTE T2 - Prévision et prévention des incendies

Au sein de cette composante, seront développés produits transfrontaliers  pour standardiser les interventions de prévision et de prévention des incendies: les applications de modélisation, à la fois météorologiques et celles de prédiction du risque incendie, seront renforcées et harmonisées. Différentes configurations de modèles météorologiques pourront fonctionner à différentes résolutions et intervalles temporel, fournissant les résultats pour l'ensemble de la zone de programme. Les rèsultats seront ensuite disponibles dans la plate-forme de partage de données développée au sein de la Composant T1.

En ce qui concerne la modélisation de la propagation des incendies, dans toutes les zones du programme, une approche de modélisation semi-physique sera appliquée qui permettra d'analyser la probabilité et la sévérité de la propagation dans les zones forestières et rurales ainsi que dans les zones d'interface urbain-rural qui sera analysé par rapport à la présence de la population et des activités humaines (expositions et actifs d'intérêt). La plupart des données et des cartes élaborées seront collectées dans un atlas qui constituera une base essentielle pour les futures interventions de prévention. Les applications de modélisation fourniront un soutien crucial pour la définition des classes de danger d'incendie, pour la zonisation du risque et pour une organisation plus efficace de l'émission des bulletins de danger qui représentent l'un des produits fondamentaux pour la gestion de la campagne de prévention des incendies. Les causes de l'occurrence et le régime des feux seront analysés et une analyse détaillée sera faite de l'évolution du climat récent et des impacts potentiels du changement climatique dans les zones du programme, ce qui représentera une base de connaissances importante pour les méthodologies et interventions proposées. d'adaptation. Les tables conjointes organisées au sein de cette composante, auxquelles participeront tous les partenaires, déboucheront sur la réalisation de deux plans d'action conjoints - PAC:

- le PAC sur la prévision des incendies contiendra une série de lignes directrices et de procédures pour une planification plus correcte des phases qui conduisent à l'émission des bulletins prévisionnels du danger, ainsi qu'à la standardisation de leur contenu;

- la PAC sur la prévention des incendies, centrés sur des interventions stratégiques à moyen-long terme, proposeront aux administrations d'adopter des mesures de formation et / ou de prévention structurelle.

 

COMPOSANTE T3 - Gestion des incendies e planification stratégique

Cette composante vise une planification stratégique et une gestion plus efficaces de la lutte contre les incendies qui prennent en compte les différents aspects qui contribuent à la détermination du risque. Avec la contribution de tous les partenaires, un résumé important de toutes les informations et résultats découlant des activités menées dans les autres composantes des projets stratégiques et simples qui lui sont liés sera réalisé. La synthèse qui, avec les activités menées au sein de la composante, permettra la préparation du PAC sur la planification stratégique et la gestion.

Une série d'actions spécifiques contribuera à cet aspect de synthèse:

1) des tables conjointes pour optimiser les interventions de lutte tant en cas d'incendies transfrontaliers qu'en cas de grands événements, développées au sein des territoires, pour l'extinction desquels est requise l'utilisation optimale des ressources et la coopération des régions voisines. Dans cette activité, il sera également nécessaire d'identifier les chaînes de commandement et les protocoles opérationnels à suivre pour une communication efficace, en cas d'urgence, entre les différentes institutions opérationnelles en charge de la gestion incendies (pompiers, protection civile, bénévoles, agences forestières, etc.) dans les différents domaines du programme;

2) l'expérimentation et l'harmonisation des méthodologies d'aménagement du territoire, visant à réduire les risques d'incendie dans les espaces naturels et dans les interfaces, à différentes échelles d'application (régionales et locales) à proposer comme approche commune pour la l'aménagement du territoire dans tous les domaines du programme;

3) des tables communes pour l'harmonisation des la langue utilisée et la définition de lignes directrices pour la compilation des plans de prévention des incendies au niveau municipal et régional.

A ces activités s'ajoute une action spécifique qui consistera à construire des infrastructures qui reproduiront, à échelle réduite, les conditions d'un véritable incendie et qui pourront être utilisées par tous les partenaires pour la formation du personnel d'exploitation et pour tester les différentes approches de lutte.

Enfin, une activité spécifique sera dédié aux stratégies et plans d'adaptation pour lutter contre les éventuels impacts négatifs du changement climatique sur le risque incendie. Cette activité visera à partager les orientations générales à suivre pour l'élaboration d'une stratégie d'adaptation aux territoires du programme et, à travers des axes thématiques et des tables participatives, à identifier d'éventuelles actions spécifiques d'adaptation pour les différents territoires.

 

COMPOSANTE C - COMMUNICATION

Les activités de la composante viseront à:

- diffuser et promouvoir les enjeux clés du projet stratégique et des projets simples à travers une information précise et cohérente sur les activités réalisées et les résultats obtenus, suscitant un intérêt général pour la problématique de l'atténuation des risques d'incendie et sensibilisant la population aux conditions de risques;

- mener une action de promotion de pratiques efficaces et partagées pour optimiser la communication institutionnelle sur les incendies (avant, pendant et après un événement) dans les territoires du programme;

- créer un réseau de collaboration et d'échange d'informations entre les organismes de recherche, les administrations publiques impliquées dans la lutte contre les incendies, les administrations locales et la société civile organisée.

Les activités de communication du projet seront soutenues par un intense échange d'informations et d'expériences avec les principaux projets et initiatives européens menés en matière d'atténuation des risques d'incendie.