SEDITERRA

Lignes Directrices pour le traitement durable des sédiments de dragage de l'aire Marittimo

Le projet

SEDITERRA ambitionne de rédiger les Lignes Directrices pour une gestion durable des sédiments de dragages de l’aire MARITTIMO.

Les gestionnaires portuaires en charge d’assurer, dans leurs établissements, une hauteur d’eau compatible avec une sécurité de la navigation, doivent draguer leurs sédiments. Ces sédiments sont potentiellement non immergeables du fait de la présence de contaminations.

L’absence d’encadrement réglementaire précis pour une gestion à terre a conduit à une situation de blocage qui perdure depuis plus de 15 ans.

Des solutions doivent donc être recherchées, objet du projet SEDITERRA.

Initié par le département du Var (en continuité des travaux réalisés lors des projets SEDIMARD, SEDIMED et CAP Sédiments), le projet collaboratif SEDITERRA mobilise des partenaires français (INSA Lyon – Département de Haute-Corse) et italiens (ISPRA Livourne, DISTAV Gènes, Région Autonome Sardaigne, Province de Pise).

SEDITERRA vise à élargir un processus de capitalisation par un échange de bonnes pratiques et une appropriation à l’échelle transfrontalière (Italie/France) permettant l’émergence d’une réglementation adaptée, et commune, de la gestion à terre des sédiments.

Ce projet de 3ans (2017 – 2020) bénéficie du soutien financier de l’Union européenne (FEDER : Fonds européen de développement régional – Interreg Marittimo).

 

Durée du Projet : 36 mois

Budget total : 1 845 860 €

Contribution FEDER : 1 568 981 €