Retour

Déclaration des Ministres de la Méditerranée occidentale

30 novembre 2017

Les Ministres des pays de la Méditerranée occidentale se sont réunis aujourd'hui à Naples, en Italie, pour soutenir et lancer l'Initiative pour le développement durable de l'économie bleue en Méditerranée occidentale - une série d'actions conjointes visant à rendre l'espace maritime commun plus sûr, plus propre et plus productif.

Les Ministres ont trouvé un accord sur le système de gouvernance de l'Initiative et ont décidé que son comité directeur sera coprésidé par l'Algérie et la France en 2018, la France et le Maroc en 2019 et le Maroc et l'Italie en 2020.

La réunion informelle a abouti à l'adoption d'une déclaration signée par les 10 pays participants (Algérie, Espagne, France, Italie, Libye, Malte, Mauritanie, Maroc, Portugal et Tunisie).

Karmenu Vella, Commissaire européen en charge de l'environnement, des affaires maritimes et de la pêche, a déclaré: « La déclaration ministérielle adoptée aujourd'hui témoigne de la volonté politique des pays de favoriser une croissance durable dans la région occidentale de la Méditerranée. Si nous voulons créer des emplois et avoir une économie bleue saine et durable, nous devons tous travailler dans la même direction et il est bon de voir que les pays partenaires et les voisins de l'UE et du Sud adhèrent à cette initiative avec la même conviction. »

Graziano Delrio, Ministre italien des Infrastructures et des Transports a déclaré: «La géographie est un destin et la géographie ne peut être écartée: la Méditerranée fait partie du destin partagé par les dix pays qui ont aujourd'hui convenu avec l'Union européenne et l'Union pour la Méditerranée sur le fait que la protection de l'environnement et son développement sont essentiels pour notre avenir. Afin d'apporter une contribution importante à la croissance mondiale de nos sociétés, nous nous efforçons de faire de la mer Méditerranée une zone de développement pacifique et durable au niveau social, économique et environnemental. Nous devons faire en sorte que cette destinée géographique commune mette en œuvre une politique de bien-être pour les populations de cette zone géographique. »

Parallèlement à la réunion ministérielle, la conférence des parties prenantes de l'Union pour la Méditerranée sur l'économie bleue s'est tenue les 29 et 30 novembre à Naples. La conférence a rassemblé plus de 400 participants de 30 pays représentant les autorités nationales, régionales et locales, le secteur privé, les organisations internationales, les universités et les organisations de la société civile engagées dans les questions liées à la mer. Les participants ont discuté des opportunités et des défis pour les secteurs de l'économie bleue en Méditerranée, et des moyens de stimuler l'économie et de créer des emplois.

A la fin de la session plénière de la conférence, le Secrétariat de l'Union pour la Méditerranée et la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM-FAO) ont signé un Mémorandum d'accord sur la pêche durable.

 

Pour en savoir plus :

Déclaration des Ministres 

www.ec.europa.eu/maritimeaffairs